L'Empire Des Anges

Forum de L'Empire Des Anges [ Uni 67 (ex 18) ]
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Faites la suite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
GOD HAND
Le flood tue
avatar

Nombre de messages : 4603
Age : 27
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Faites la suite   Mar 4 Nov - 1:03

Il était une fois un petit qui avait cassé son verre de sky. Fou de rage,il sorti de sa poche un autre verre (deux fois plus grand) et demanda au robinet magique d'aller faire du breuvage magique. Le robinet repondit : "impossible car il me faudrai du jus d'aisselle de Laure Manaudou."
Le petit Jean-Yves décida alors de se rendre à la piscine olympique de Lyon les Souches en Basse-Loire pour y trouver le vieux cul de Laure Manaudou. Ce cul ne semblait pas dans son assiette, autrefois ferme, il apparaissait fletri. Ronchonnant dans sa barbe, le cul aperçu le petit JeanYves qui s'ecriait "Monsieur cul ! Monsieur cul ! Il me faut du jus de cul! Il me faut du jus de cul ! !". Et le cul de lui repondre "Scrogneugneu, mais par ma moustache, pourquoi donc ?" Petit JeanYves se sentait mal, cette odeur lui rappella l'odeur de son grand père incontinent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shteklatlafass
Hermite du flood
avatar

Nombre de messages : 3977
Age : 31
Localisation : lyon les souches en basse-loire
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: Faites la suite   Mar 4 Nov - 1:18

Il était une fois un petit qui avait cassé son verre de sky. Fou de rage,il sorti de sa poche un autre verre (deux fois plus grand) et demanda au robinet magique d'aller faire du breuvage magique. Le robinet repondit : "impossible car il me faudrai du jus d'aisselle de Laure Manaudou."
Le petit Jean-Yves décida alors de se rendre à la piscine olympique de Lyon les Souches en Basse-Loire pour y trouver le vieux cul de Laure Manaudou. Ce cul ne semblait pas dans son assiette, autrefois ferme, il apparaissait fletri. Ronchonnant dans sa barbe, le cul aperçu le petit JeanYves qui s'ecriait "Monsieur cul ! Monsieur cul ! Il me faut du jus de cul! Il me faut du jus de cul ! !". Et le cul de lui repondre "Scrogneugneu, mais par ma moustache, pourquoi donc ?" Petit JeanYves se sentait mal, cette odeur lui rappella l'odeur de son grand père incontinent qui jadis lui emplissait les narines, le forçant à rendre tripes et boyaux.

_________________
L'obscurité se cache dans l'ombre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mapoule.com
KingKong
Guide du flood
avatar

Nombre de messages : 1369
Age : 31
Localisation : Lyon les souches en Basse-Loire
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: Faites la suite   Mar 4 Nov - 4:36

Il était une fois un petit qui avait cassé son verre de sky. Fou de rage,il sorti de sa poche un autre verre (deux fois plus grand) et demanda au robinet magique d'aller faire du breuvage magique. Le robinet repondit : "impossible car il me faudrai du jus d'aisselle de Laure Manaudou."
Le petit Jean-Yves décida alors de se rendre à la piscine olympique de Lyon les Souches en Basse-Loire pour y trouver le vieux cul de Laure Manaudou. Ce cul ne semblait pas dans son assiette, autrefois ferme, il apparaissait fletri. Ronchonnant dans sa barbe, le cul aperçu le petit JeanYves qui s'ecriait "Monsieur cul ! Monsieur cul ! Il me faut du jus de cul! Il me faut du jus de cul ! !". Et le cul de lui repondre "Scrogneugneu, mais par ma moustache, pourquoi donc ?" Petit JeanYves se sentait mal, cette odeur lui rappella l'odeur de son grand père incontinent qui jadis lui emplissait les narines, le forçant à rendre tripes et boyaux.Bien affaibli par tout ces souvenirs, JeanYves renonça au jus de cul de Laur Manaudou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ogame.fr
Shteklatlafass
Hermite du flood
avatar

Nombre de messages : 3977
Age : 31
Localisation : lyon les souches en basse-loire
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: Faites la suite   Mar 4 Nov - 11:45

Il était une fois un petit qui avait cassé son verre de sky. Fou de rage,il sorti de sa poche un autre verre (deux fois plus grand) et demanda au robinet magique d'aller faire du breuvage magique. Le robinet repondit : "impossible car il me faudrai du jus d'aisselle de Laure Manaudou."
Le petit Jean-Yves décida alors de se rendre à la piscine olympique de Lyon les Souches en Basse-Loire pour y trouver le vieux cul de Laure Manaudou. Ce cul ne semblait pas dans son assiette, autrefois ferme, il apparaissait fletri. Ronchonnant dans sa barbe, le cul aperçu le petit JeanYves qui s'ecriait "Monsieur cul ! Monsieur cul ! Il me faut du jus de cul! Il me faut du jus de cul ! !". Et le cul de lui repondre "Scrogneugneu, mais par ma moustache, pourquoi donc ?" Petit JeanYves se sentait mal, cette odeur lui rappella l'odeur de son grand père incontinent qui jadis lui emplissait les narines, le forçant à rendre tripes et boyaux.Bien affaibli par tout ces souvenirs, JeanYves renonça au jus de cul de Laur Manaudou. Tout penaud, il retourna voir le robinet magique

_________________
L'obscurité se cache dans l'ombre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mapoule.com
KingKong
Guide du flood
avatar

Nombre de messages : 1369
Age : 31
Localisation : Lyon les souches en Basse-Loire
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: Faites la suite   Mar 4 Nov - 18:43

Il était une fois un petit qui avait cassé son verre de sky. Fou de rage,il sorti de sa poche un autre verre (deux fois plus grand) et demanda au robinet magique d'aller faire du breuvage magique. Le robinet repondit : "impossible car il me faudrai du jus d'aisselle de Laure Manaudou."
Le petit Jean-Yves décida alors de se rendre à la piscine olympique de Lyon les Souches en Basse-Loire pour y trouver le vieux cul de Laure Manaudou. Ce cul ne semblait pas dans son assiette, autrefois ferme, il apparaissait fletri. Ronchonnant dans sa barbe, le cul aperçu le petit JeanYves qui s'ecriait "Monsieur cul ! Monsieur cul ! Il me faut du jus de cul! Il me faut du jus de cul ! !". Et le cul de lui repondre "Scrogneugneu, mais par ma moustache, pourquoi donc ?" Petit JeanYves se sentait mal, cette odeur lui rappella l'odeur de son grand père incontinent qui jadis lui emplissait les narines, le forçant à rendre tripes et boyaux.Bien affaibli par tout ces souvenirs, JeanYves renonça au jus de cul de Laure Manaudou. Tout penaud, il retourna voir le robinet magique lorsqu'en chemin il eut une idée!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ogame.fr
Shteklatlafass
Hermite du flood
avatar

Nombre de messages : 3977
Age : 31
Localisation : lyon les souches en basse-loire
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: Faites la suite   Mar 4 Nov - 18:45

Il était une fois un petit qui avait cassé son verre de sky. Fou de rage,il sorti de sa poche un autre verre (deux fois plus grand) et demanda au robinet magique d'aller faire du breuvage magique. Le robinet repondit : "impossible car il me faudrai du jus d'aisselle de Laure Manaudou."
Le petit Jean-Yves décida alors de se rendre à la piscine olympique de Lyon les Souches en Basse-Loire pour y trouver le vieux cul de Laure Manaudou. Ce cul ne semblait pas dans son assiette, autrefois ferme, il apparaissait fletri. Ronchonnant dans sa barbe, le cul aperçu le petit JeanYves qui s'ecriait "Monsieur cul ! Monsieur cul ! Il me faut du jus de cul! Il me faut du jus de cul ! !". Et le cul de lui repondre "Scrogneugneu, mais par ma moustache, pourquoi donc ?" Petit JeanYves se sentait mal, cette odeur lui rappella l'odeur de son grand père incontinent qui jadis lui emplissait les narines, le forçant à rendre tripes et boyaux.Bien affaibli par tout ces souvenirs, JeanYves renonça au jus de cul de Laure Manaudou. Tout penaud, il retourna voir le robinet magique lorsqu'en chemin il eut une idée! "Bon sang mais c'est bien sur, c'était du jus de foune que voulait le robinet !!

_________________
L'obscurité se cache dans l'ombre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mapoule.com
KingKong
Guide du flood
avatar

Nombre de messages : 1369
Age : 31
Localisation : Lyon les souches en Basse-Loire
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: Faites la suite   Mar 4 Nov - 20:12

Il était une fois un petit qui avait cassé son verre de sky. Fou de rage,il sorti de sa poche un autre verre (deux fois plus grand) et demanda au robinet magique d'aller faire du breuvage magique. Le robinet repondit : "impossible car il me faudrai du jus d'aisselle de Laure Manaudou."
Le petit Jean-Yves décida alors de se rendre à la piscine olympique de Lyon les Souches en Basse-Loire pour y trouver le vieux cul de Laure Manaudou. Ce cul ne semblait pas dans son assiette, autrefois ferme, il apparaissait fletri. Ronchonnant dans sa barbe, le cul aperçu le petit JeanYves qui s'ecriait "Monsieur cul ! Monsieur cul ! Il me faut du jus de cul! Il me faut du jus de cul ! !". Et le cul de lui repondre "Scrogneugneu, mais par ma moustache, pourquoi donc ?" Petit JeanYves se sentait mal, cette odeur lui rappella l'odeur de son grand père incontinent qui jadis lui emplissait les narines, le forçant à rendre tripes et boyaux.Bien affaibli par tout ces souvenirs, JeanYves renonça au jus de cul de Laure Manaudou. Tout penaud, il retourna voir le robinet magique lorsqu'en chemin il eut une idée! "Bon sang mais c'est bien sur, c'était du jus de foune que voulait le robinet !!"
JeanYves s'en alla alors voir son amie Armelle le mutant Tornatore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ogame.fr
Shteklatlafass
Hermite du flood
avatar

Nombre de messages : 3977
Age : 31
Localisation : lyon les souches en basse-loire
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: Faites la suite   Mar 4 Nov - 20:40

Il était une fois un petit qui avait cassé son verre de sky. Fou de rage,il sorti de sa poche un autre verre (deux fois plus grand) et demanda au robinet magique d'aller faire du breuvage magique. Le robinet repondit : "impossible car il me faudrai du jus d'aisselle de Laure Manaudou."
Le petit Jean-Yves décida alors de se rendre à la piscine olympique de Lyon les Souches en Basse-Loire pour y trouver le vieux cul de Laure Manaudou. Ce cul ne semblait pas dans son assiette, autrefois ferme, il apparaissait fletri. Ronchonnant dans sa barbe, le cul aperçu le petit JeanYves qui s'ecriait "Monsieur cul ! Monsieur cul ! Il me faut du jus de cul! Il me faut du jus de cul ! !". Et le cul de lui repondre "Scrogneugneu, mais par ma moustache, pourquoi donc ?" Petit JeanYves se sentait mal, cette odeur lui rappella l'odeur de son grand père incontinent qui jadis lui emplissait les narines, le forçant à rendre tripes et boyaux.Bien affaibli par tout ces souvenirs, JeanYves renonça au jus de cul de Laure Manaudou. Tout penaud, il retourna voir le robinet magique lorsqu'en chemin il eut une idée! "Bon sang mais c'est bien sur, c'était du jus de foune que voulait le robinet !!"
JeanYves s'en alla alors voir son amie Armelle le mutant Tornatore. Il traversa buissons, boiseries et autres montagnes pour enfin arriver à son but :

_________________
L'obscurité se cache dans l'ombre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mapoule.com
KingKong
Guide du flood
avatar

Nombre de messages : 1369
Age : 31
Localisation : Lyon les souches en Basse-Loire
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: Faites la suite   Mar 4 Nov - 21:01

Il était une fois un petit qui avait cassé son verre de sky. Fou de rage,il sorti de sa poche un autre verre (deux fois plus grand) et demanda au robinet magique d'aller faire du breuvage magique. Le robinet repondit : "impossible car il me faudrai du jus d'aisselle de Laure Manaudou."
Le petit Jean-Yves décida alors de se rendre à la piscine olympique de Lyon les Souches en Basse-Loire pour y trouver le vieux cul de Laure Manaudou. Ce cul ne semblait pas dans son assiette, autrefois ferme, il apparaissait fletri. Ronchonnant dans sa barbe, le cul aperçu le petit JeanYves qui s'ecriait "Monsieur cul ! Monsieur cul ! Il me faut du jus de cul! Il me faut du jus de cul ! !". Et le cul de lui repondre "Scrogneugneu, mais par ma moustache, pourquoi donc ?" Petit JeanYves se sentait mal, cette odeur lui rappella l'odeur de son grand père incontinent qui jadis lui emplissait les narines, le forçant à rendre tripes et boyaux.Bien affaibli par tout ces souvenirs, JeanYves renonça au jus de cul de Laure Manaudou. Tout penaud, il retourna voir le robinet magique lorsqu'en chemin il eut une idée! "Bon sang mais c'est bien sur, c'était du jus de foune que voulait le robinet !!"
JeanYves s'en alla alors voir son amie Armelle le mutant Tornatore. Il traversa buissons, boiseries et autres montagnes pour enfin arriver à son but : le fossé saint-julien ou s'amasse putes et troubadours en tout genres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ogame.fr
Shteklatlafass
Hermite du flood
avatar

Nombre de messages : 3977
Age : 31
Localisation : lyon les souches en basse-loire
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: Faites la suite   Mar 4 Nov - 21:07

Il était une fois un petit qui avait cassé son verre de sky. Fou de rage,il sorti de sa poche un autre verre (deux fois plus grand) et demanda au robinet magique d'aller faire du breuvage magique. Le robinet repondit : "impossible car il me faudrai du jus d'aisselle de Laure Manaudou."
Le petit Jean-Yves décida alors de se rendre à la piscine olympique de Lyon les Souches en Basse-Loire pour y trouver le vieux cul de Laure Manaudou. Ce cul ne semblait pas dans son assiette, autrefois ferme, il apparaissait fletri. Ronchonnant dans sa barbe, le cul aperçu le petit JeanYves qui s'ecriait "Monsieur cul ! Monsieur cul ! Il me faut du jus de cul! Il me faut du jus de cul ! !". Et le cul de lui repondre "Scrogneugneu, mais par ma moustache, pourquoi donc ?" Petit JeanYves se sentait mal, cette odeur lui rappella l'odeur de son grand père incontinent qui jadis lui emplissait les narines, le forçant à rendre tripes et boyaux.Bien affaibli par tout ces souvenirs, JeanYves renonça au jus de cul de Laure Manaudou. Tout penaud, il retourna voir le robinet magique lorsqu'en chemin il eut une idée! "Bon sang mais c'est bien sur, c'était du jus de foune que voulait le robinet !!"
JeanYves s'en alla alors voir son amie Armelle le mutant Tornatore. Il traversa buissons, boiseries et autres montagnes pour enfin arriver à son but : le fossé saint-julien ou s'amasse putes et troubadours en tout genres. "Prout !" cria un cul pres de lui, il n'était pas en securité

_________________
L'obscurité se cache dans l'ombre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mapoule.com
KingKong
Guide du flood
avatar

Nombre de messages : 1369
Age : 31
Localisation : Lyon les souches en Basse-Loire
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: Faites la suite   Mar 4 Nov - 21:09

Il était une fois un petit qui avait cassé son verre de sky. Fou de rage,il sorti de sa poche un autre verre (deux fois plus grand) et demanda au robinet magique d'aller faire du breuvage magique. Le robinet repondit : "impossible car il me faudrai du jus d'aisselle de Laure Manaudou."
Le petit Jean-Yves décida alors de se rendre à la piscine olympique de Lyon les Souches en Basse-Loire pour y trouver le vieux cul de Laure Manaudou. Ce cul ne semblait pas dans son assiette, autrefois ferme, il apparaissait fletri. Ronchonnant dans sa barbe, le cul aperçu le petit JeanYves qui s'ecriait "Monsieur cul ! Monsieur cul ! Il me faut du jus de cul! Il me faut du jus de cul ! !". Et le cul de lui repondre "Scrogneugneu, mais par ma moustache, pourquoi donc ?" Petit JeanYves se sentait mal, cette odeur lui rappella l'odeur de son grand père incontinent qui jadis lui emplissait les narines, le forçant à rendre tripes et boyaux.Bien affaibli par tout ces souvenirs, JeanYves renonça au jus de cul de Laure Manaudou. Tout penaud, il retourna voir le robinet magique lorsqu'en chemin il eut une idée! "Bon sang mais c'est bien sur, c'était du jus de foune que voulait le robinet !!"
JeanYves s'en alla alors voir son amie Armelle le mutant Tornatore. Il traversa buissons, boiseries et autres montagnes pour enfin arriver à son but : le fossé saint-julien ou s'amasse putes et troubadours en tout genres. "Prout !" cria un cul pres de lui, il n'était pas en securité au milieu de cette bande de culs pourris. Déspéré, il décida
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ogame.fr
Shteklatlafass
Hermite du flood
avatar

Nombre de messages : 3977
Age : 31
Localisation : lyon les souches en basse-loire
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: Faites la suite   Mar 4 Nov - 21:13

Il était une fois un petit qui avait cassé son verre de sky. Fou de rage,il sorti de sa poche un autre verre (deux fois plus grand) et demanda au robinet magique d'aller faire du breuvage magique. Le robinet repondit : "impossible car il me faudrai du jus d'aisselle de Laure Manaudou."
Le petit Jean-Yves décida alors de se rendre à la piscine olympique de Lyon les Souches en Basse-Loire pour y trouver le vieux cul de Laure Manaudou. Ce cul ne semblait pas dans son assiette, autrefois ferme, il apparaissait fletri. Ronchonnant dans sa barbe, le cul aperçu le petit JeanYves qui s'ecriait "Monsieur cul ! Monsieur cul ! Il me faut du jus de cul! Il me faut du jus de cul ! !". Et le cul de lui repondre "Scrogneugneu, mais par ma moustache, pourquoi donc ?" Petit JeanYves se sentait mal, cette odeur lui rappella l'odeur de son grand père incontinent qui jadis lui emplissait les narines, le forçant à rendre tripes et boyaux.Bien affaibli par tout ces souvenirs, JeanYves renonça au jus de cul de Laure Manaudou. Tout penaud, il retourna voir le robinet magique lorsqu'en chemin il eut une idée! "Bon sang mais c'est bien sur, c'était du jus de foune que voulait le robinet !!"
JeanYves s'en alla alors voir son amie Armelle le mutant Tornatore. Il traversa buissons, boiseries et autres montagnes pour enfin arriver à son but : le fossé saint-julien ou s'amasse putes et troubadours en tout genres. "Prout !" cria un cul pres de lui, il n'était pas en securité au milieu de cette bande de culs pourris. Déspéré, il décida de fuir quand soudain la grosse silhouette bourletteuse d'Armelle apparu

_________________
L'obscurité se cache dans l'ombre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mapoule.com
AO Mayers
Oui il est possible de dépasser 6000 messages
avatar

Nombre de messages : 6274
Age : 30
Localisation : Dans ton cul
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: Faites la suite   Mar 4 Nov - 22:21

Il était une fois un petit qui avait cassé son verre de sky. Fou de rage,il sorti de sa poche un autre verre (deux fois plus grand) et demanda au robinet magique d'aller faire du breuvage magique. Le robinet repondit : "impossible car il me faudrai du jus d'aisselle de Laure Manaudou."
Le petit Jean-Yves décida alors de se rendre à la piscine olympique de Lyon les Souches en Basse-Loire pour y trouver le vieux cul de Laure Manaudou. Ce cul ne semblait pas dans son assiette, autrefois ferme, il apparaissait fletri. Ronchonnant dans sa barbe, le cul aperçu le petit JeanYves qui s'ecriait "Monsieur cul ! Monsieur cul ! Il me faut du jus de cul! Il me faut du jus de cul ! !". Et le cul de lui repondre "Scrogneugneu, mais par ma moustache, pourquoi donc ?" Petit JeanYves se sentait mal, cette odeur lui rappella l'odeur de son grand père incontinent qui jadis lui emplissait les narines, le forçant à rendre tripes et boyaux.Bien affaibli par tout ces souvenirs, JeanYves renonça au jus de cul de Laure Manaudou. Tout penaud, il retourna voir le robinet magique lorsqu'en chemin il eut une idée! "Bon sang mais c'est bien sur, c'était du jus de foune que voulait le robinet !!"
JeanYves s'en alla alors voir son amie Armelle le mutant Tornatore. Il traversa buissons, boiseries et autres montagnes pour enfin arriver à son but : le fossé saint-julien ou s'amasse putes et troubadours en tout genres. "Prout !" cria un cul pres de lui, il n'était pas en securité au milieu de cette bande de culs pourris. Déspéré, il décida de fuir quand soudain la grosse silhouette bourletteuse d'Armelle apparu, elle portait une jupe courte, des talons et proposa à Jean Yves une nuit de folie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shteklatlafass
Hermite du flood
avatar

Nombre de messages : 3977
Age : 31
Localisation : lyon les souches en basse-loire
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: Faites la suite   Mar 4 Nov - 22:27

Il était une fois un petit qui avait cassé son verre de sky. Fou de rage,il sorti de sa poche un autre verre (deux fois plus grand) et demanda au robinet magique d'aller faire du breuvage magique. Le robinet repondit : "impossible car il me faudrai du jus d'aisselle de Laure Manaudou."
Le petit Jean-Yves décida alors de se rendre à la piscine olympique de Lyon les Souches en Basse-Loire pour y trouver le vieux cul de Laure Manaudou. Ce cul ne semblait pas dans son assiette, autrefois ferme, il apparaissait fletri. Ronchonnant dans sa barbe, le cul aperçu le petit JeanYves qui s'ecriait "Monsieur cul ! Monsieur cul ! Il me faut du jus de cul! Il me faut du jus de cul ! !". Et le cul de lui repondre "Scrogneugneu, mais par ma moustache, pourquoi donc ?" Petit JeanYves se sentait mal, cette odeur lui rappella l'odeur de son grand père incontinent qui jadis lui emplissait les narines, le forçant à rendre tripes et boyaux.Bien affaibli par tout ces souvenirs, JeanYves renonça au jus de cul de Laure Manaudou. Tout penaud, il retourna voir le robinet magique lorsqu'en chemin il eut une idée! "Bon sang mais c'est bien sur, c'était du jus de foune que voulait le robinet !!"
JeanYves s'en alla alors voir son amie Armelle le mutant Tornatore. Il traversa buissons, boiseries et autres montagnes pour enfin arriver à son but : le fossé saint-julien ou s'amasse putes et troubadours en tout genres. "Prout !" cria un cul pres de lui, il n'était pas en securité au milieu de cette bande de culs pourris. Déspéré, il décida de fuir quand soudain la grosse silhouette bourletteuse d'Armelle apparu, elle portait une jupe courte, des talons et proposa à Jean Yves une nuit de folie. Effrayé quoique flatté, Jean-Yves fremit, n'était-il pas un peu jeune ?

_________________
L'obscurité se cache dans l'ombre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mapoule.com
AO Mayers
Oui il est possible de dépasser 6000 messages
avatar

Nombre de messages : 6274
Age : 30
Localisation : Dans ton cul
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: Faites la suite   Mar 4 Nov - 22:30

Il était une fois un petit qui avait cassé son verre de sky. Fou de rage,il sorti de sa poche un autre verre (deux fois plus grand) et demanda au robinet magique d'aller faire du breuvage magique. Le robinet repondit : "impossible car il me faudrai du jus d'aisselle de Laure Manaudou."
Le petit Jean-Yves décida alors de se rendre à la piscine olympique de Lyon les Souches en Basse-Loire pour y trouver le vieux cul de Laure Manaudou. Ce cul ne semblait pas dans son assiette, autrefois ferme, il apparaissait fletri. Ronchonnant dans sa barbe, le cul aperçu le petit JeanYves qui s'ecriait "Monsieur cul ! Monsieur cul ! Il me faut du jus de cul! Il me faut du jus de cul ! !". Et le cul de lui repondre "Scrogneugneu, mais par ma moustache, pourquoi donc ?" Petit JeanYves se sentait mal, cette odeur lui rappella l'odeur de son grand père incontinent qui jadis lui emplissait les narines, le forçant à rendre tripes et boyaux.Bien affaibli par tout ces souvenirs, JeanYves renonça au jus de cul de Laure Manaudou. Tout penaud, il retourna voir le robinet magique lorsqu'en chemin il eut une idée! "Bon sang mais c'est bien sur, c'était du jus de foune que voulait le robinet !!"
JeanYves s'en alla alors voir son amie Armelle le mutant Tornatore. Il traversa buissons, boiseries et autres montagnes pour enfin arriver à son but : le fossé saint-julien ou s'amasse putes et troubadours en tout genres. "Prout !" cria un cul pres de lui, il n'était pas en securité au milieu de cette bande de culs pourris. Déspéré, il décida de fuir quand soudain la grosse silhouette bourletteuse d'Armelle apparu, elle portait une jupe courte, des talons et proposa à Jean Yves une nuit de folie. Effrayé quoique flatté, Jean-Yves fremit, n'était-il pas un peu jeune ? qu'à cela ne tienne, le petit Jean Yves était tellement excité à l'idée de passer la nuit avec la séduisante Armelle qu'il fit une grosse tâche (ou pluôt une trace) sur son calçon dédicacé par Alain Cotta


Dernière édition par AO Mayers le Mer 5 Nov - 1:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shteklatlafass
Hermite du flood
avatar

Nombre de messages : 3977
Age : 31
Localisation : lyon les souches en basse-loire
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: Faites la suite   Mar 4 Nov - 22:38

Il était une fois un petit qui avait cassé son verre de sky. Fou de rage,il sorti de sa poche un autre verre (deux fois plus grand) et demanda au robinet magique d'aller faire du breuvage magique. Le robinet repondit : "impossible car il me faudrai du jus d'aisselle de Laure Manaudou."
Le petit Jean-Yves décida alors de se rendre à la piscine olympique de Lyon les Souches en Basse-Loire pour y trouver le vieux cul de Laure Manaudou. Ce cul ne semblait pas dans son assiette, autrefois ferme, il apparaissait fletri. Ronchonnant dans sa barbe, le cul aperçu le petit JeanYves qui s'ecriait "Monsieur cul ! Monsieur cul ! Il me faut du jus de cul! Il me faut du jus de cul ! !". Et le cul de lui repondre "Scrogneugneu, mais par ma moustache, pourquoi donc ?" Petit JeanYves se sentait mal, cette odeur lui rappella l'odeur de son grand père incontinent qui jadis lui emplissait les narines, le forçant à rendre tripes et boyaux.Bien affaibli par tout ces souvenirs, JeanYves renonça au jus de cul de Laure Manaudou. Tout penaud, il retourna voir le robinet magique lorsqu'en chemin il eut une idée! "Bon sang mais c'est bien sur, c'était du jus de foune que voulait le robinet !!"
JeanYves s'en alla alors voir son amie Armelle le mutant Tornatore. Il traversa buissons, boiseries et autres montagnes pour enfin arriver à son but : le fossé saint-julien ou s'amasse putes et troubadours en tout genres. "Prout !" cria un cul pres de lui, il n'était pas en securité au milieu de cette bande de culs pourris. Déspéré, il décida de fuir quand soudain la grosse silhouette bourletteuse d'Armelle apparu, elle portait une jupe courte, des talons et proposa à Jean Yves une nuit de folie. Effrayé quoique flatté, Jean-Yves fremit, n'était-il pas un peu jeune ? qu'à cela ne tienne, le petit Jean Yves était tellement excité à l'idée de passer la nuit avec la séduisante Armelle qu'il fit une grosse tâche (ou pluôt une trace) sur son calçon dédicacé par Alain Cotta. Vert de honte, il prit ses cliques et ses claques et une grosse baffe d'Armelle qui était trop vexée que ce caleçon eut plus d'importance qu'elle dans les yeux de Jean-Yves.

_________________
L'obscurité se cache dans l'ombre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mapoule.com
GOD HAND
Le flood tue
avatar

Nombre de messages : 4603
Age : 27
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Faites la suite   Mer 5 Nov - 1:52

Il était une fois un petit qui avait cassé son verre de sky. Fou de rage,il sorti de sa poche un autre verre (deux fois plus grand) et demanda au robinet magique d'aller faire du breuvage magique. Le robinet repondit : "impossible car il me faudrai du jus d'aisselle de Laure Manaudou."
Le petit Jean-Yves décida alors de se rendre à la piscine olympique de Lyon les Souches en Basse-Loire pour y trouver le vieux cul de Laure Manaudou. Ce cul ne semblait pas dans son assiette, autrefois ferme, il apparaissait fletri. Ronchonnant dans sa barbe, le cul aperçu le petit JeanYves qui s'ecriait "Monsieur cul ! Monsieur cul ! Il me faut du jus de cul! Il me faut du jus de cul ! !". Et le cul de lui repondre "Scrogneugneu, mais par ma moustache, pourquoi donc ?" Petit JeanYves se sentait mal, cette odeur lui rappella l'odeur de son grand père incontinent qui jadis lui emplissait les narines, le forçant à rendre tripes et boyaux.Bien affaibli par tout ces souvenirs, JeanYves renonça au jus de cul de Laure Manaudou. Tout penaud, il retourna voir le robinet magique lorsqu'en chemin il eut une idée! "Bon sang mais c'est bien sur, c'était du jus de foune que voulait le robinet !!"
JeanYves s'en alla alors voir son amie Armelle le mutant Tornatore. Il traversa buissons, boiseries et autres montagnes pour enfin arriver à son but : le fossé saint-julien ou s'amasse putes et troubadours en tout genres. "Prout !" cria un cul pres de lui, il n'était pas en securité au milieu de cette bande de culs pourris. Déspéré, il décida de fuir quand soudain la grosse silhouette bourletteuse d'Armelle apparu, elle portait une jupe courte, des talons et proposa à Jean Yves une nuit de folie. Effrayé quoique flatté, Jean-Yves fremit, n'était-il pas un peu jeune ? qu'à cela ne tienne, le petit Jean Yves était tellement excité à l'idée de passer la nuit avec la séduisante Armelle qu'il fit une grosse tâche (ou pluôt une trace) sur son calçon dédicacé par Alain Cotta. Vert de honte, il prit ses cliques et ses claques et une grosse baffe d'Armelle qui était trop vexée que ce caleçon eut plus d'importance qu'elle dans les yeux de Jean-Yves.
Notre petit copain alla alors se mettre le tricotins pour ce sodomiser une ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KingKong
Guide du flood
avatar

Nombre de messages : 1369
Age : 31
Localisation : Lyon les souches en Basse-Loire
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: Faites la suite   Mer 5 Nov - 5:16

Il était une fois un petit qui avait cassé son verre de sky. Fou de rage,il sorti de sa poche un autre verre (deux fois plus grand) et demanda au robinet magique d'aller faire du breuvage magique. Le robinet repondit : "impossible car il me faudrai du jus d'aisselle de Laure Manaudou."
Le petit Jean-Yves décida alors de se rendre à la piscine olympique de Lyon les Souches en Basse-Loire pour y trouver le vieux cul de Laure Manaudou. Ce cul ne semblait pas dans son assiette, autrefois ferme, il apparaissait fletri. Ronchonnant dans sa barbe, le cul aperçu le petit JeanYves qui s'ecriait "Monsieur cul ! Monsieur cul ! Il me faut du jus de cul! Il me faut du jus de cul ! !". Et le cul de lui repondre "Scrogneugneu, mais par ma moustache, pourquoi donc ?" Petit JeanYves se sentait mal, cette odeur lui rappella l'odeur de son grand père incontinent qui jadis lui emplissait les narines, le forçant à rendre tripes et boyaux.Bien affaibli par tout ces souvenirs, JeanYves renonça au jus de cul de Laure Manaudou. Tout penaud, il retourna voir le robinet magique lorsqu'en chemin il eut une idée! "Bon sang mais c'est bien sur, c'était du jus de foune que voulait le robinet !!"
JeanYves s'en alla alors voir son amie Armelle le mutant Tornatore. Il traversa buissons, boiseries et autres montagnes pour enfin arriver à son but : le fossé saint-julien ou s'amasse putes et troubadours en tout genres. "Prout !" cria un cul près de lui, il n'était pas en securité au milieu de cette bande de culs pourris. Déspéré, il décida de fuir quand soudain la grosse silhouette bourletteuse d'Armelle apparu, elle portait une jupe courte, des talons et proposa à Jean Yves une nuit de folie. Effrayé quoique flatté, Jean-Yves frémit, n'était-il pas un peu jeune ? qu'à cela ne tienne, le petit Jean Yves était tellement excité à l'idée de passer la nuit avec la séduisante Armelle qu'il fit une grosse tâche (ou plutôt une trace) sur son calçon dédicacé par Alain Cotta. Vert de honte, il prit ses cliques et ses claques et une grosse baffe d'Armelle qui était trop vexée que ce caleçon eut plus d'importance qu'elle dans les yeux de Jean-Yves.
Notre petit copain alla alors se mettre le tricotins pour ce sodomiser une femelle Kukrapok avec une jambe en Patrick Duffy et un bras en céleri. Le problème n'était pas là,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ogame.fr
Shteklatlafass
Hermite du flood
avatar

Nombre de messages : 3977
Age : 31
Localisation : lyon les souches en basse-loire
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: Faites la suite   Mer 5 Nov - 12:11

Il était une fois un petit qui avait cassé son verre de sky. Fou de rage,il sorti de sa poche un autre verre (deux fois plus grand) et demanda au robinet magique d'aller faire du breuvage magique. Le robinet repondit : "impossible car il me faudrai du jus d'aisselle de Laure Manaudou."
Le petit Jean-Yves décida alors de se rendre à la piscine olympique de Lyon les Souches en Basse-Loire pour y trouver le vieux cul de Laure Manaudou. Ce cul ne semblait pas dans son assiette, autrefois ferme, il apparaissait fletri. Ronchonnant dans sa barbe, le cul aperçu le petit JeanYves qui s'ecriait "Monsieur cul ! Monsieur cul ! Il me faut du jus de cul! Il me faut du jus de cul ! !". Et le cul de lui repondre "Scrogneugneu, mais par ma moustache, pourquoi donc ?" Petit JeanYves se sentait mal, cette odeur lui rappella l'odeur de son grand père incontinent qui jadis lui emplissait les narines, le forçant à rendre tripes et boyaux.Bien affaibli par tout ces souvenirs, JeanYves renonça au jus de cul de Laure Manaudou. Tout penaud, il retourna voir le robinet magique lorsqu'en chemin il eut une idée! "Bon sang mais c'est bien sur, c'était du jus de foune que voulait le robinet !!"
JeanYves s'en alla alors voir son amie Armelle le mutant Tornatore. Il traversa buissons, boiseries et autres montagnes pour enfin arriver à son but : le fossé saint-julien ou s'amasse putes et troubadours en tout genres. "Prout !" cria un cul près de lui, il n'était pas en securité au milieu de cette bande de culs pourris. Déspéré, il décida de fuir quand soudain la grosse silhouette bourletteuse d'Armelle apparu, elle portait une jupe courte, des talons et proposa à Jean Yves une nuit de folie. Effrayé quoique flatté, Jean-Yves frémit, n'était-il pas un peu jeune ? qu'à cela ne tienne, le petit Jean Yves était tellement excité à l'idée de passer la nuit avec la séduisante Armelle qu'il fit une grosse tâche (ou plutôt une trace) sur son calçon dédicacé par Alain Cotta. Vert de honte, il prit ses cliques et ses claques et une grosse baffe d'Armelle qui était trop vexée que ce caleçon eut plus d'importance qu'elle dans les yeux de Jean-Yves.
Notre petit copain alla alors se mettre le tricotins pour ce sodomiser une femelle Kukrapok avec une jambe en Patrick Duffy et un bras en céleri. Le problème n'était pas là, ses couilles étaient vides mais son verre l'était encore plus

_________________
L'obscurité se cache dans l'ombre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mapoule.com
Shteklatlafass
Hermite du flood
avatar

Nombre de messages : 3977
Age : 31
Localisation : lyon les souches en basse-loire
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: Faites la suite   Mer 5 Nov - 19:06

Il était une fois un petit qui avait cassé son verre de sky. Fou de rage,il sorti de sa poche un autre verre (deux fois plus grand) et demanda au robinet magique d'aller faire du breuvage magique. Le robinet repondit : "impossible car il me faudrai du jus d'aisselle de Laure Manaudou."
Le petit Jean-Yves décida alors de se rendre à la piscine olympique de Lyon les Souches en Basse-Loire pour y trouver le vieux cul de Laure Manaudou. Ce cul ne semblait pas dans son assiette, autrefois ferme, il apparaissait fletri. Ronchonnant dans sa barbe, le cul aperçu le petit JeanYves qui s'ecriait "Monsieur cul ! Monsieur cul ! Il me faut du jus de cul! Il me faut du jus de cul ! !". Et le cul de lui repondre "Scrogneugneu, mais par ma moustache, pourquoi donc ?" Petit JeanYves se sentait mal, cette odeur lui rappella l'odeur de son grand père incontinent qui jadis lui emplissait les narines, le forçant à rendre tripes et boyaux.Bien affaibli par tout ces souvenirs, JeanYves renonça au jus de cul de Laure Manaudou. Tout penaud, il retourna voir le robinet magique lorsqu'en chemin il eut une idée! "Bon sang mais c'est bien sur, c'était du jus de foune que voulait le robinet !!"
JeanYves s'en alla alors voir son amie Armelle le mutant Tornatore. Il traversa buissons, boiseries et autres montagnes pour enfin arriver à son but : le fossé saint-julien ou s'amasse putes et troubadours en tout genres. "Prout !" cria un cul près de lui, il n'était pas en securité au milieu de cette bande de culs pourris. Déspéré, il décida de fuir quand soudain la grosse silhouette bourletteuse d'Armelle apparu, elle portait une jupe courte, des talons et proposa à Jean Yves une nuit de folie. Effrayé quoique flatté, Jean-Yves frémit, n'était-il pas un peu jeune ? qu'à cela ne tienne, le petit Jean Yves était tellement excité à l'idée de passer la nuit avec la séduisante Armelle qu'il fit une grosse tâche (ou plutôt une trace) sur son calçon dédicacé par Alain Cotta. Vert de honte, il prit ses cliques et ses claques et une grosse baffe d'Armelle qui était trop vexée que ce caleçon eut plus d'importance qu'elle dans les yeux de Jean-Yves.
Notre petit copain alla alors se mettre le tricotins pour ce sodomiser une femelle Kukrapok avec une jambe en Patrick Duffy et un bras en céleri. Le problème n'était pas là, ses couilles étaient vides mais son verre l'était encore plus, il lui fallait du jus de foune. Il arpentait les sentiers, songeur : "j'étais à deux doigts de la tourte aux poils d'Armelle" se lamentait-il "tellement riche en viande, j' aurais pu avoir du jus à n'en plus pouvoir!". S'en était trop, il éclata en larmes, urinant de rage. Mais soudain l'esprit du robinet magique apparu : "allons jean-yves" dit le robinet "tu fais une sacrée fontaine pour pas grand chose ! c'est du jus d'aisselles de Patrick Fiori qu'il me faut ! Rappelles toi !!" Un sourire radieux illumina alors la moustache du petit jean-yves


desolé j'en ai écrit un bon bout mais je voulais redonner du tonus à l'histoire , j'espere que ça vous convient ^^
edit : j'ai tout relu je me suis sacrément poilé ^^

_________________
L'obscurité se cache dans l'ombre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mapoule.com
KingKong
Guide du flood
avatar

Nombre de messages : 1369
Age : 31
Localisation : Lyon les souches en Basse-Loire
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: Faites la suite   Mer 5 Nov - 20:58

Il était une fois un petit qui avait cassé son verre de sky. Fou de rage,il sorti de sa poche un autre verre (deux fois plus grand) et demanda au robinet magique d'aller faire du breuvage magique. Le robinet repondit : "impossible car il me faudrai du jus d'aisselle de Laure Manaudou."
Le petit Jean-Yves décida alors de se rendre à la piscine olympique de Lyon les Souches en Basse-Loire pour y trouver le vieux cul de Laure Manaudou. Ce cul ne semblait pas dans son assiette, autrefois ferme, il apparaissait fletri. Ronchonnant dans sa barbe, le cul aperçu le petit JeanYves qui s'ecriait "Monsieur cul ! Monsieur cul ! Il me faut du jus de cul! Il me faut du jus de cul ! !". Et le cul de lui repondre "Scrogneugneu, mais par ma moustache, pourquoi donc ?" Petit JeanYves se sentait mal, cette odeur lui rappella l'odeur de son grand père incontinent qui jadis lui emplissait les narines, le forçant à rendre tripes et boyaux.Bien affaibli par tout ces souvenirs, JeanYves renonça au jus de cul de Laure Manaudou. Tout penaud, il retourna voir le robinet magique lorsqu'en chemin il eut une idée! "Bon sang mais c'est bien sur, c'était du jus de foune que voulait le robinet !!"
JeanYves s'en alla alors voir son amie Armelle le mutant Tornatore. Il traversa buissons, boiseries et autres montagnes pour enfin arriver à son but : le fossé saint-julien ou s'amasse putes et troubadours en tout genres. "Prout !" cria un cul près de lui, il n'était pas en securité au milieu de cette bande de culs pourris. Déspéré, il décida de fuir quand soudain la grosse silhouette bourletteuse d'Armelle apparu, elle portait une jupe courte, des talons et proposa à Jean Yves une nuit de folie. Effrayé quoique flatté, Jean-Yves frémit, n'était-il pas un peu jeune ? qu'à cela ne tienne, le petit Jean Yves était tellement excité à l'idée de passer la nuit avec la séduisante Armelle qu'il fit une grosse tâche (ou plutôt une trace) sur son calçon dédicacé par Alain Cotta. Vert de honte, il prit ses cliques et ses claques et une grosse baffe d'Armelle qui était trop vexée que ce caleçon eut plus d'importance qu'elle dans les yeux de Jean-Yves.
Notre petit copain alla alors se mettre le tricotins pour ce sodomiser une femelle Kukrapok avec une jambe en Patrick Duffy et un bras en céleri. Le problème n'était pas là, ses couilles étaient vides mais son verre l'était encore plus, il lui fallait du jus de foune. Il arpentait les sentiers, songeur : "j'étais à deux doigts de la tourte aux poils d'Armelle" se lamentait-il "tellement riche en viande, j' aurais pu avoir du jus à n'en plus pouvoir!". S'en était trop, il éclata en larmes, urinant de rage. Mais soudain l'esprit du robinet magique apparu : "allons jean-yves" dit le robinet "tu fais une sacrée fontaine pour pas grand chose ! c'est du jus d'aisselles de Patrick Fiori qu'il me faut ! Rappelles toi !!" Un sourire radieux illumina alors la moustache du petit jean-yves : "Bon Sang mais c'est bien sur! Cela me rappelle un extrait de mon livre préféré Têtes de Turc qui disait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ogame.fr
Shteklatlafass
Hermite du flood
avatar

Nombre de messages : 3977
Age : 31
Localisation : lyon les souches en basse-loire
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: Faites la suite   Mer 5 Nov - 21:26

Il était une fois un petit qui avait cassé son verre de sky. Fou de rage,il sorti de sa poche un autre verre (deux fois plus grand) et demanda au robinet magique d'aller faire du breuvage magique. Le robinet repondit : "impossible car il me faudrai du jus d'aisselle de Laure Manaudou."
Le petit Jean-Yves décida alors de se rendre à la piscine olympique de Lyon les Souches en Basse-Loire pour y trouver le vieux cul de Laure Manaudou. Ce cul ne semblait pas dans son assiette, autrefois ferme, il apparaissait fletri. Ronchonnant dans sa barbe, le cul aperçu le petit JeanYves qui s'ecriait "Monsieur cul ! Monsieur cul ! Il me faut du jus de cul! Il me faut du jus de cul ! !". Et le cul de lui repondre "Scrogneugneu, mais par ma moustache, pourquoi donc ?" Petit JeanYves se sentait mal, cette odeur lui rappella l'odeur de son grand père incontinent qui jadis lui emplissait les narines, le forçant à rendre tripes et boyaux.Bien affaibli par tout ces souvenirs, JeanYves renonça au jus de cul de Laure Manaudou. Tout penaud, il retourna voir le robinet magique lorsqu'en chemin il eut une idée! "Bon sang mais c'est bien sur, c'était du jus de foune que voulait le robinet !!"
JeanYves s'en alla alors voir son amie Armelle le mutant Tornatore. Il traversa buissons, boiseries et autres montagnes pour enfin arriver à son but : le fossé saint-julien ou s'amasse putes et troubadours en tout genres. "Prout !" cria un cul près de lui, il n'était pas en securité au milieu de cette bande de culs pourris. Déspéré, il décida de fuir quand soudain la grosse silhouette bourletteuse d'Armelle apparu, elle portait une jupe courte, des talons et proposa à Jean Yves une nuit de folie. Effrayé quoique flatté, Jean-Yves frémit, n'était-il pas un peu jeune ? qu'à cela ne tienne, le petit Jean Yves était tellement excité à l'idée de passer la nuit avec la séduisante Armelle qu'il fit une grosse tâche (ou plutôt une trace) sur son calçon dédicacé par Alain Cotta. Vert de honte, il prit ses cliques et ses claques et une grosse baffe d'Armelle qui était trop vexée que ce caleçon eut plus d'importance qu'elle dans les yeux de Jean-Yves.
Notre petit copain alla alors se mettre le tricotins pour ce sodomiser une femelle Kukrapok avec une jambe en Patrick Duffy et un bras en céleri. Le problème n'était pas là, ses couilles étaient vides mais son verre l'était encore plus, il lui fallait du jus de foune. Il arpentait les sentiers, songeur : "j'étais à deux doigts de la tourte aux poils d'Armelle" se lamentait-il "tellement riche en viande, j' aurais pu avoir du jus à n'en plus pouvoir!". S'en était trop, il éclata en larmes, urinant de rage. Mais soudain l'esprit du robinet magique apparu : "allons jean-yves" dit le robinet "tu fais une sacrée fontaine pour pas grand chose ! c'est du jus d'aisselles de Patrick Fiori qu'il me faut ! Rappelles toi !!" Un sourire radieux illumina alors la moustache du petit jean-yves : "Bon Sang mais c'est bien sur! Cela me rappelle un extrait de mon livre préféré Têtes de Turc qui disait que quand la parabole des aveugles fait face à l'eglise...

_________________
L'obscurité se cache dans l'ombre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mapoule.com
KingKong
Guide du flood
avatar

Nombre de messages : 1369
Age : 31
Localisation : Lyon les souches en Basse-Loire
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: Faites la suite   Mer 5 Nov - 22:18

Il était une fois un petit qui avait cassé son verre de sky. Fou de rage,il sorti de sa poche un autre verre (deux fois plus grand) et demanda au robinet magique d'aller faire du breuvage magique. Le robinet repondit : "impossible car il me faudrai du jus d'aisselle de Laure Manaudou."
Le petit Jean-Yves décida alors de se rendre à la piscine olympique de Lyon les Souches en Basse-Loire pour y trouver le vieux cul de Laure Manaudou. Ce cul ne semblait pas dans son assiette, autrefois ferme, il apparaissait fletri. Ronchonnant dans sa barbe, le cul aperçu le petit JeanYves qui s'ecriait "Monsieur cul ! Monsieur cul ! Il me faut du jus de cul! Il me faut du jus de cul ! !". Et le cul de lui repondre "Scrogneugneu, mais par ma moustache, pourquoi donc ?" Petit JeanYves se sentait mal, cette odeur lui rappella l'odeur de son grand père incontinent qui jadis lui emplissait les narines, le forçant à rendre tripes et boyaux.Bien affaibli par tout ces souvenirs, JeanYves renonça au jus de cul de Laure Manaudou. Tout penaud, il retourna voir le robinet magique lorsqu'en chemin il eut une idée! "Bon sang mais c'est bien sur, c'était du jus de foune que voulait le robinet !!"
JeanYves s'en alla alors voir son amie Armelle le mutant Tornatore. Il traversa buissons, boiseries et autres montagnes pour enfin arriver à son but : le fossé saint-julien ou s'amasse putes et troubadours en tout genres. "Prout !" cria un cul près de lui, il n'était pas en securité au milieu de cette bande de culs pourris. Déspéré, il décida de fuir quand soudain la grosse silhouette bourletteuse d'Armelle apparu, elle portait une jupe courte, des talons et proposa à Jean Yves une nuit de folie. Effrayé quoique flatté, Jean-Yves frémit, n'était-il pas un peu jeune ? qu'à cela ne tienne, le petit Jean Yves était tellement excité à l'idée de passer la nuit avec la séduisante Armelle qu'il fit une grosse tâche (ou plutôt une trace) sur son calçon dédicacé par Alain Cotta. Vert de honte, il prit ses cliques et ses claques et une grosse baffe d'Armelle qui était trop vexée que ce caleçon eut plus d'importance qu'elle dans les yeux de Jean-Yves.
Notre petit copain alla alors se mettre le tricotins pour ce sodomiser une femelle Kukrapok avec une jambe en Patrick Duffy et un bras en céleri. Le problème n'était pas là, ses couilles étaient vides mais son verre l'était encore plus, il lui fallait du jus de foune. Il arpentait les sentiers, songeur : "j'étais à deux doigts de la tourte aux poils d'Armelle" se lamentait-il "tellement riche en viande, j' aurais pu avoir du jus à n'en plus pouvoir!". S'en était trop, il éclata en larmes, urinant de rage. Mais soudain l'esprit du robinet magique apparu : "allons jean-yves" dit le robinet "tu fais une sacrée fontaine pour pas grand chose ! c'est du jus d'aisselles de Patrick Fiori qu'il me faut ! Rappelles toi !!" Un sourire radieux illumina alors la moustache du petit jean-yves : "Bon Sang mais c'est bien sur! Cela me rappelle un extrait de mon livre préféré Têtes de Turc qui disait que quand la parabole des aveugles fait face à l'eglise, il faut manger les couilles du porc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ogame.fr
Shteklatlafass
Hermite du flood
avatar

Nombre de messages : 3977
Age : 31
Localisation : lyon les souches en basse-loire
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: Faites la suite   Mer 5 Nov - 22:42

Il était une fois un petit qui avait cassé son verre de sky. Fou de rage,il sorti de sa poche un autre verre (deux fois plus grand) et demanda au robinet magique d'aller faire du breuvage magique. Le robinet repondit : "impossible car il me faudrai du jus d'aisselle de Laure Manaudou."
Le petit Jean-Yves décida alors de se rendre à la piscine olympique de Lyon les Souches en Basse-Loire pour y trouver le vieux cul de Laure Manaudou. Ce cul ne semblait pas dans son assiette, autrefois ferme, il apparaissait fletri. Ronchonnant dans sa barbe, le cul aperçu le petit JeanYves qui s'ecriait "Monsieur cul ! Monsieur cul ! Il me faut du jus de cul! Il me faut du jus de cul ! !". Et le cul de lui repondre "Scrogneugneu, mais par ma moustache, pourquoi donc ?" Petit JeanYves se sentait mal, cette odeur lui rappella l'odeur de son grand père incontinent qui jadis lui emplissait les narines, le forçant à rendre tripes et boyaux.Bien affaibli par tout ces souvenirs, JeanYves renonça au jus de cul de Laure Manaudou. Tout penaud, il retourna voir le robinet magique lorsqu'en chemin il eut une idée! "Bon sang mais c'est bien sur, c'était du jus de foune que voulait le robinet !!"
JeanYves s'en alla alors voir son amie Armelle le mutant Tornatore. Il traversa buissons, boiseries et autres montagnes pour enfin arriver à son but : le fossé saint-julien ou s'amasse putes et troubadours en tout genres. "Prout !" cria un cul près de lui, il n'était pas en securité au milieu de cette bande de culs pourris. Déspéré, il décida de fuir quand soudain la grosse silhouette bourletteuse d'Armelle apparu, elle portait une jupe courte, des talons et proposa à Jean Yves une nuit de folie. Effrayé quoique flatté, Jean-Yves frémit, n'était-il pas un peu jeune ? qu'à cela ne tienne, le petit Jean Yves était tellement excité à l'idée de passer la nuit avec la séduisante Armelle qu'il fit une grosse tâche (ou plutôt une trace) sur son calçon dédicacé par Alain Cotta. Vert de honte, il prit ses cliques et ses claques et une grosse baffe d'Armelle qui était trop vexée que ce caleçon eut plus d'importance qu'elle dans les yeux de Jean-Yves.
Notre petit copain alla alors se mettre le tricotins pour ce sodomiser une femelle Kukrapok avec une jambe en Patrick Duffy et un bras en céleri. Le problème n'était pas là, ses couilles étaient vides mais son verre l'était encore plus, il lui fallait du jus de foune. Il arpentait les sentiers, songeur : "j'étais à deux doigts de la tourte aux poils d'Armelle" se lamentait-il "tellement riche en viande, j' aurais pu avoir du jus à n'en plus pouvoir!". S'en était trop, il éclata en larmes, urinant de rage. Mais soudain l'esprit du robinet magique apparu : "allons jean-yves" dit le robinet "tu fais une sacrée fontaine pour pas grand chose ! c'est du jus d'aisselles de Patrick Fiori qu'il me faut ! Rappelles toi !!" Un sourire radieux illumina alors la moustache du petit jean-yves : "Bon Sang mais c'est bien sur! Cela me rappelle un extrait de mon livre préféré Têtes de Turc qui disait que quand la parabole des aveugles fait face à l'eglise, il faut manger les couilles du porck !" Le moral du petit jean yves était remonté comme une pendule, il s'enquit de dessiner une image afin de l'analyser

_________________
L'obscurité se cache dans l'ombre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mapoule.com
AO Mayers
Oui il est possible de dépasser 6000 messages
avatar

Nombre de messages : 6274
Age : 30
Localisation : Dans ton cul
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: Faites la suite   Mer 5 Nov - 22:46

Il était une fois un petit qui avait cassé son verre de sky. Fou de rage,il sorti de sa poche un autre verre (deux fois plus grand) et demanda au robinet magique d'aller faire du breuvage magique. Le robinet repondit : "impossible car il me faudrai du jus d'aisselle de Laure Manaudou."
Le petit Jean-Yves décida alors de se rendre à la piscine olympique de Lyon les Souches en Basse-Loire pour y trouver le vieux cul de Laure Manaudou. Ce cul ne semblait pas dans son assiette, autrefois ferme, il apparaissait fletri. Ronchonnant dans sa barbe, le cul aperçu le petit JeanYves qui s'ecriait "Monsieur cul ! Monsieur cul ! Il me faut du jus de cul! Il me faut du jus de cul ! !". Et le cul de lui repondre "Scrogneugneu, mais par ma moustache, pourquoi donc ?" Petit JeanYves se sentait mal, cette odeur lui rappella l'odeur de son grand père incontinent qui jadis lui emplissait les narines, le forçant à rendre tripes et boyaux.Bien affaibli par tout ces souvenirs, JeanYves renonça au jus de cul de Laure Manaudou. Tout penaud, il retourna voir le robinet magique lorsqu'en chemin il eut une idée! "Bon sang mais c'est bien sur, c'était du jus de foune que voulait le robinet !!"
JeanYves s'en alla alors voir son amie Armelle le mutant Tornatore. Il traversa buissons, boiseries et autres montagnes pour enfin arriver à son but : le fossé saint-julien ou s'amasse putes et troubadours en tout genres. "Prout !" cria un cul près de lui, il n'était pas en securité au milieu de cette bande de culs pourris. Déspéré, il décida de fuir quand soudain la grosse silhouette bourletteuse d'Armelle apparu, elle portait une jupe courte, des talons et proposa à Jean Yves une nuit de folie. Effrayé quoique flatté, Jean-Yves frémit, n'était-il pas un peu jeune ? qu'à cela ne tienne, le petit Jean Yves était tellement excité à l'idée de passer la nuit avec la séduisante Armelle qu'il fit une grosse tâche (ou plutôt une trace) sur son calçon dédicacé par Alain Cotta. Vert de honte, il prit ses cliques et ses claques et une grosse baffe d'Armelle qui était trop vexée que ce caleçon eut plus d'importance qu'elle dans les yeux de Jean-Yves.
Notre petit copain alla alors se mettre le tricotins pour ce sodomiser une femelle Kukrapok avec une jambe en Patrick Duffy et un bras en céleri. Le problème n'était pas là, ses couilles étaient vides mais son verre l'était encore plus, il lui fallait du jus de foune. Il arpentait les sentiers, songeur : "j'étais à deux doigts de la tourte aux poils d'Armelle" se lamentait-il "tellement riche en viande, j' aurais pu avoir du jus à n'en plus pouvoir!". S'en était trop, il éclata en larmes, urinant de rage. Mais soudain l'esprit du robinet magique apparu : "allons jean-yves" dit le robinet "tu fais une sacrée fontaine pour pas grand chose ! c'est du jus d'aisselles de Patrick Fiori qu'il me faut ! Rappelles toi !!" Un sourire radieux illumina alors la moustache du petit jean-yves : "Bon Sang mais c'est bien sur! Cela me rappelle un extrait de mon livre préféré Têtes de Turc qui disait que quand la parabole des aveugles fait face à l'eglise, il faut manger les couilles du porck !" Le moral du petit jean yves était remonté comme une pendule, il s'enquit de dessiner une image afin de l'analyser : Il commenca par donner les lignes directrices de cette image et remarqua l'importance de l'utilisation de la contre-plongée dans l'image et du contraste haut/bas que donnait cette image
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Faites la suite   

Revenir en haut Aller en bas
 
Faites la suite
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» DBZ la suite par des fans
» Pas de place ! faites place à Lunacade ^^
» DBZ la suite OFFICIEL le 24 Novembre 2008
» La suite en 4 mots
» [Blog] La suite d'une longue histoire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empire Des Anges :: Taverne-
Sauter vers: